Carmen, Opéra de Metz 2019

 

« Appréciée dans la récente production de la Bastille, Gabrielle Philiponet passe avec bonheur de Frasquita à Micaëla. Elle se signale pas son aisance, la fraîcheur de sa voix et de son jeu. Tendre, réservée, dans son duo avec Don José, son air « Je dis que rien ne m’épouvante » est d’une tenue exemplaire... »

Yvan Beuvard pour Forumopera.com

 

« Juste après avoir incarné Frasquita cette saison a Bastille, dans la reprise de la mise en scène signée Calixto Bieito, la soprano Gabrielle Philiponet gagne du galon en Micaëla. Enquêtrice pour le compte de la mère de Don José, plus que simple jeune fille sage, sa portée puissante dans les aigus lui permet également un passage souple vers les graves. Elle mâtine son désespoir, crescendo, d’aigus déchirants et vibrés avec la dose d’affect nécessaire... »

Céline Wadoux pour Olyrix.com

 

« Superbe Marguerite dans Faust à Saint-Etienne il y a peu, Gabrielle Philiponet irradie son personnage d’une générosité émouvante, donnant sous le frémissement de sa ligne vocale toute la sensibilité et le lyrisme d’un personnage de première importance... »

Emmanuel Andrieu pour ConcertoNet.com

 

« [...] le magnifique soprano de Gabrielle Philiponet, douce Micaëla, au vieil habit proche du type de la jeune Navarraise. Dans ses airs et en duo, la brave jouvencelle remplie son devoir de courage et de délicatesse, nouvelle démonstration de maîtrise et de charme par la cantatrice tarnaise très mélodieuse, au timbre exquis et à la ravissante diction française... »

François Cavaillès pour ANACLASE.com

 

 

Carmen, Orchestre National de Lille

 

« Remplaçant au pied levé, LC, Gabrielle Philiponet campe une radieuse Micaëla, dénuée de toute mièvrerie, et impose son personnage par des moyens aussi généreux qu’attractifs, mais aussi par une part de sensibilité naturelle qui lui valent un beau succès personnel au moment des saluts... »

Emmanuel Andrieu pour Opera-Online.com

 

 

Actualité

Marguerite, Jeanne au Bûcher d’HONNEGER 

George Enescu Festival

The Romanian Atheneum, Bucarest

19 septembre 2019

Orchestre National de Lille 

Dirigé par Alexandre Bloch 

Le Temple de la Gloire de Jean-Philippe RAMEAU

Philharmonia Baroque Orchestra dirigé par Nicholas McGegan 

Amazon