Pour voir plus de critiques cliquez dans le menu / More reviews click on the menu 

 

La Bohème Opéra  de Metz 2017

 

"...Musette, la jeune effrontée, l’audacieuse, sincère dans son amour pour Marcel, mais frivole, Gabrielle Philiponet,  a séduit Alcindor, qui l’entretient, mais surtout le public. Ses qualités vocales et scéniques sont extraordinaires. A l’aise dans tous les registres, une voix sonore, agile, que ce soit dans sa valse « Quando me’n vo’ soletta » où elle s’envoie en l’air –sur une balancelle- ou dans ses récitatifs, une grande pointure que l’on retrouvera avec bonheur à Massy, dans le même rôle en mars 2018..."

Albert Dacheux pour Classiquenews.com

 

 

Don Giovanni Angers-Nantes Opéra 2016 : 

 

"La soprano Gabrielle Philiponet délivre une performance remarquable en Donna Anna. Vocalement, son timbre rond appuie un vibrato parfaitement maîtrisé. La fureur exprimée dans les graves déchire les cœurs. Dramatiquement, elle impressionne par la justesse des sentiments exprimés, malgré leur formidable violence. Elle est habitée par son personnage, sans sur-jouer, et sa performance sur la scène d’ouverture crédibiliserait à elle seule la situation et l’univers créé par la mise en scène." Damien Dutilleul pour Olyrix.com

 

 

La Traviata New Orleans Opera 2015 : 

 

"The principal singers are almost always vocally reliable and, on occasion, considerably more than that. French soprano Gabrielle Philiponet's Violetta, whose defining personality evolves radically from salon to country house to deathbed, is a success if not quite an unalloyed triumph. Philiponet appreciates the idiomatic Italianate style – she can spin out a lush, evenly supported legato, and her points of expressive emphasis, regardless of dynamic, are intuitively truthful. In the totality of her interpretation, and her ability to maintain poise and shading amid the taxing final 15 minutes, Philiponet was an affecting, authentic Violetta..."
Andrew Adler pour nola.com

 

 

Le Marchand de Venise Saint-Etienne 2015 : 

 

"L’autre pilier de la distribution est la Portia de Gabrielle Philiponet, qu’on est heureux de voir tenir un rôle de premier plan, conforme à l’évolution de sa voix vers des emplois plus exigeant. L’actrice est parfaitement à l’aise, jusque dans le travesti du procès, et les couleurs de son soprano se situent idéalement entre celles de ses partenaires..."

Laurent Bury pour Forumopera.com

 

"Le bonheur n’est pas moindre du côté des dames : Gabrielle Philiponet se taille un beau succès à l’applaudimètre et ce n’est que justice : sa Portia enchante tant par la qualité du timbre que le chic et la justesse de l’interprétation..."

Alain Cochard pour concertclassic.com

 

 

Les Contes d'Hoffmann Toulon 2015 : 

 

"...Même satisfaction, augmentée de la séduction passionnée et mélancolique du personnage d’Antonia que l’extrêmement musicale Gabrielle Philiponet (également Stella) communique à ravir..." 
Maurice Salles pour Forumopera.com

 

"...De son côté, la délicieuse soprano française Gabrielle Philiponet se révèle – avec son timbre chaud et sa musicalité parfaite – une superbe Antonia..." 
Emmanuel Andrieu pour Opera-online.com

 

 

Traviata 2015 : 

 

"...La prestation de Gabrielle Philiponet, une Violetta à la fois élégiaque et ardente, généreuse, romantique jusqu'à son dernier souffle. La soprano se meut avec la même aisance avec les écueils de la partition. Elle nous fait découvrir mille et une nuances de couleurs, de phrasé. Sa voix d'une fragilité de porceleine est agile, légère sans être volatile..."

Joël Bigorgne pour Ouest France

 

Actualité

Frasquita, Carmen de BIZET

Bayerische Staatsoper, Munich

16, 19 et 21 février 2018

Paru le 12 janvier 2017 

Amazon           FNAC